Nouvelle claque signée Nicolas Jaar

Nicolas Jaar, artiste incontournable de la scène électronique, a encore frappé, et cette fois, il s’est attaqué au célèbre groupe Florence And The Machine. Que dire pour commenter ce nouveau morceau du prodige Américano-Chilien?

Il faut plusieurs écoutes successives pour arriver à faire une esquisse de tri dans sa tête. Douze minutes de chaos total, des multiplications de percussions à en donner le tournis, des synthés tous plus variés les uns que les autres qui se superposent pour donner un ensemble déroutant, la voix énergétique de Florence Welch en arrière plan, des roucoulements métalliques presque reptiliens, un enrobage envoutant qui nous fait bouger le corps spontanément pendant toute la durée du morceau.

Le mec toujours en avance sur tout le monde (il décide de devenir compositeur de musique électronique à 14 ans et monte son label indépendant à 19, rien que ça) avait déjà fait parlé de lui la semaine dernière avec une surprenante réinterpretation sonore d’un film arménien de 1969.

On ne peut qu’adhérer à ce beau remix de la chanson du groupe d’indie rock. Pour info, Nicolas Jaar à été confirmé au festival We Love Green le 31 Mai à Paris, on a hâte…

Commentaires

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment
    keyboard_arrow_up