Lire

Mélancolie hypnotisante de Bob Moses

Musique et mélancolie ont toujours fait bon ménage. Ces chansons mélancoliques ont une noirceur salvatrice et cathartique et par bien des côtés ont les mêmes effets positifs que le théâtre. Cette mélancolie hypnotisante et salvatrice  » lorsque la situation l’exige, par l’abstrait et par la pensée. Ici, il est question de la mélancolie hypnotisante de Bob Moses, duo composé de Jimmy Vallance et Tom Howie vivant entre New-York et Vancouver.

Dans le précédent EP, publié sur la plateforme Soundcloud en 2014, Far From The Tree exprime des émotions comme la volonté, le désespoir, l’indécision et appuie sur la notion de fuite. Cette ambivalence, sentiment phare de la nature humaine, est le maître-mot de l’EP et permet de s’identifier aux deux protagonistes. C’est avec un plaisir non coupable que l’on écoute Far From The Tree voguant parmi les émotions, les beats, kicks et snares, mélodies des keyboards et voix superposées, complémentaires et apaisantes. Que cela soit pour se remettre d’une rupture ou pour écouter une musique électronique groovy, empruntant quelques rythmes au blues et rappelant quelques fois Four Tet, Far From The Tree fait son effet.

 

L’EP First To Cry comprend les tracks « I Ain’t Gonna Be The First To Cry » et « Grace ». Bien que le vidéo clip de « I Ain’t Gonna Be The First to Cry » soit plutôt porté sur une méditation sur la jeunesse et la beauté, « I Ain’t Gonna Be The First To Cry », tout comme « Grace », exprime toujours les mêmes thèmes chers à Jimmy Vallance et Tom Howie mais avec une teinte plus agressive. Ici l’auditeur fait face à la volonté de s’extirper de ce mal en blâmant l’autre, en ne retournant plus la colère contre soi mais contre l’être aimé/détesté. La rythmique omniprésente, que cela soit sous forme de kicks & snares ou de lignes de basse, donne la possibilité de s’extirper de cet univers certes agréable mais mouvant et sombre par endroits.

 

Et enfin, « Too Much Is Never Enough », dernière track publiée il y a une semaine sur Soundcloud, chanson phare du Debut Album « Days Gone By » est l’une des seules qui se rapproche le plus de la deep house et est la somme de la complémentarité de l’album All in All contenant des tracks comme « Far From The Tree », « Grace », « I Ain’t Gonna Be The First to Cry » ou encore « Hands to Hold ». Malgré la même atmosphère, la guitare et le synthé rythmique prennent plus de place. Les tonalités sont plus joyeuses bien que celles-ci soient en contraste avec la voix toujours en tonalité mineure évoquant ainsi la même mélancolie.

Bob Moses instille ici son propre style issu d’influences diverses mais non frappantes de ressemblance. Les deux artistes, avec une année fortement productive, on su se renouveler sans que leur identité soit perdue. Reste à savoir quel chemin ils emprunteront dans le futur. Mais en attendant la sortie de leur prochain album Days Gone By, prévue le 18 septembre sur Domino Records, voici de quoi vous occuper !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer