Four Tet lache un mix de 2 heures pour le Dekmantel

Lorsqu’on nous annonce une nouvelle apparition du londonien Four Tet, on commence déjà à danser au rythme de son ancien album comme Morning/Evening ou entre autres ses collaborations attractives avec Steve Reid et Burial. Comme on peut s’y attendre, il est difficile de mettre les mots sur ce que fait Four Tet, à travers ces 2 heures de podcast réalisées pour le festival Dekmantel. Passant de musique indienne à la house en faisant un détour par quelques track de Caribou ou Ramadanman, ce talent que ce nomme Four Tet ne déçoit personne.

En écoute ci-dessous le podcast Dekmantel 032 :

 

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment
    keyboard_arrow_up