Un père disparu : Robert Miles mixe désormais dans un monde meilleur

Après 9 mois de lutte acharnée contre un cancer avancé, le dj Italien mondialement connu Robert Miles, nous a quitté dans la nuit du 9 au 10 mai, laissant derrière lui un doux souvenir des années 90’s.

Pionnier de la musique trance reconnu mondialement depuis son single « Children » sorti en 1995, Roberto Concina alias Robert Miles manquera à toute une génération d’initiateurs inspirants et inspirés. À seulement 47 ans, cet enfant de la house music s’est éteint à Ibiza en terres symboliques et les playlists lui rendant hommage ne cessent de circuler sur internet. Grand voyageur curieux et déterminé, ses influences musicales multiples (jazz, world music, chill-out, drum&bass) le maintiennent aujourd’hui au titre de fondateur artistique inoubliable puisqu’il est et restera le père de la dream trance, ce style à la fois planant et pulsé. Ainsi, au lendemain de la triste nouvelle, de sombres jours se sont abattus sur la musique électronique endeuillée par la perte de ce symbole. Mais chacun sait au fond de lui-même que jamais, au grand jamais, son nom ne cessera de résonner dans les salles sombres et les corps dansant.

Robert depuis ton envol, les disques tournent dans le vide.

Et comme ultime hommage nous continuerons de sourire sur les kicks et les bass.

Comments

Ajouter un commentaire

mood_bad
  • Pas encore de message. Tristesse.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    keyboard_arrow_up