Reports

Live Report : Le Hors Bord Festival surf sur la vague du succès

Jour-J pour le cadet des festivals bordelais. L’événement prend forme, l’organisation se dessine et la météo aussi : Des averses sont prévues tout au long du week-end… Pas cool ! Mais à vrai dire, il nous en faut bien plus pour nous décourager. Le k-way à la main, les bottes dans le sac, et nous voilà partit direction les Bassins à Flots où se tiendra la deuxième édition du Hors Bord Festival.

Hors Bord Festival 2017 - Bordeaux

Crédit : Livy Bertrand

UNE MISE EN BOUCHE PLUVIEUSE

Deux minutes avant le prochain tramway, on trépigne d’impatience. Tout juste montées dans la rame que l’ambiance festive et conviviale se fait sentir : les festivaliers ont pris placent dans la ligne B et ont visiblement commencés la fête plus tôt que prévu. Après dix minutes de route nous arrivons sur les Berges de la Garonne. Les premières basses retentissent au loin : le groupe Death in Vegas est déjà sur scène !

Hors Bord Festival 2017 - Bordeaux

Crédit : Livy Bertrand

Ni une ni deux on se glisse dans une file d’attente relativement fluide. On longe le site jusqu’à la grande scène où Death in Vegas produit un show démentiel malgré la pluie, qui n’a pas l’air décidé à nous laisser tranquille. Ce groupe de rock électronique venu tout droit d’Angleterre nous régale déjà ! Des bases lines puissantes pour un public que le temps n’a visiblement pas refroidi.

Le live touche à sa fin et le ciel se montre particulièrement clément. L’occasion pour nous de découvrir les différents espaces qui meublent ce festival. On arpente alors la première partie du site qui entoure la grande scène. On y retrouve de nombreux espaces pour s’asseoir et partager une discussion, mais aussi des bars et buvettes où se désaltérer sous les premiers rayons de soleil de la journée. L’autre partie du site est dédiée aux foodtrucks et stands en tout genre : tatouage, atelier coiffure, maquillage, vente de vêtements, disquaire. On peut dire que le festival a mis le paquet pour divertir ses participants. On y est comme à la maison, entre canapés, tables en bois et balançoire tout est réuni pour passer un bon moment !

Hors Bord Festival 2017 - Bordeaux

Crédit : Livy Bertrand

Et c’est le cas ! Le lyonnais Kosme arrive sur scène, accompagnée de son énergie débordante et de sa house-techno fulgurante. Une heure de set composé de sons sur-vitaminés, à l’image du compositeur qui n’a cessé de rebondir derrière ses platines.

UN, DEUX, TROIS … SOLEIL !

On profite du beau temps pour siroter en terrasse et se remémorer la soirée de la veille. Un premier soir alléchant qui laisse place aujourd’hui à une programmation bien plus étoffée.

Fini de papoter ! On avale rapidement la fin de notre verre puis direction les Bassins à Flots pour ce deuxième soir très prometteur du Hors Bord Festival. Notre arrivée sur le site tombe à pic : les premières notes de la dream pop d’Isaac Delusion se font entendre. Le set débute par des tracks mélodiques et envoutantes, emblématiques du répertoire musical du groupe. Peu à peu leur set se transforme, la dream pop laisse place à des tracks plus agressives qui n’ont pourtant pas l’air de déplaire au public. Le soleil montre ses plus beaux rayons et les festivaliers semblent apprécier les nouvelles influences du groupe.

Hors Bord Festival 2017 - Bordeaux

Crédit : Livy Bertrand

C’est sur ces dernières notes qu’Isaac Delusion laisse place au btob entre MCDE et Antal, attendu de pied ferme par les festivaliers. Les deux protagonistes nous balancent un set de plus de deux heures, à la fois rythmé et captivant, peuplé de sonorités jazzy que l’on ne peut qu’apprécier. Le décor aux allures berlinoises nous plonge dans un cadre mystique et atypique, dans lequel la base sous-marine de Bordeaux est la pièce maîtresse.

Crédit : Livy Bertrand

La soirée s’achève fraîchement aux couleurs du Canada. Cinq lettres d’un rouge vif viennent s’apposer en fond de scène : SUUNS. Ce groupe venu d’outre atlantique nous dévoile un set énigmatique, où les contradictions s’associent pour former une suite magnifiquement interprétée. Une belle découverte pour l’équipe de Soirées Eléctroniques qui ne peut nous laisser insensible !

LE MEILLEUR POUR LA FIN

La fin du Hors Bord Festival approche. L’euphorie laisse place à la nostalgie du dernier soir mais heureusement, les organisateurs nous ont laissé les meilleurs pour la fin !

Hors Bord Festival 2017 - Bordeaux

Crédit : Livy Bertrand

C’est au-devant de la fameuse base sous-marine magnifiquement éclairée que le premier bijou de cette soirée fait son entrée : Floating Points. Tout droit venu d’Angleterre, le londonien Floating Points est encore une belle surprise de cette programmation. Connu pour ses tracks mélodiques et envoutantes, le célèbre pianiste accompli nous transporte dans son univers durant plus d’une heure, grâce à un set sans concession, pensé entre jazz, post-rock et musique néoclassique.

Vient ensuite le tour de Omar-S. Véritable pilier du mouvement Détroit, le producteur américain est l’artiste le plus attendu de cette édition. Et on comprend pourquoi ! Omar Smith nous divulgue un set mouvementé entre techno, deep-house et minimale. Clairement, on ne pouvait pas rêver mieux comme closing !

Hors Bord Festival 2017 - Bordeaux

Crédit : Livy Bertrand

C’est terminé, on prend le chemin du retour, on regarde une dernière fois le décor et on se dit qu’on reviendra l’année prochaine, c’est sûr. Merci Hors Bord !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

Soirées Électroniques utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer