Interview

Rencontre avec Rido, le fleuron de la drum&bass Tchèque

Rido est un producteur Praguois qui porte la scène Tchèque dans le monde de la drum&bass depuis plusieurs années. Amoureux de la musique électronique après avoir été bercé par les beats de The Prodigy, il se fait rapidement un nom grâce à ses collaborations avec des artistes comme Hybris, Prolix ou encore Mefjus, avec qui il signe un EP commun en 2015. Nous avons fait sa rencontre à l’occasion de la soirée Jungle Juice qui revient ce samedi 2 septembre à Paris au Yoyo avec des artistes du label Blackout (Black Sun Empire, The Upbeats, Gridlok, Pythius et Redpill).

SE | Salut Rido, tu as fait des études d’ingénieur en Australie avant de te lancer dans l’univers de la musique électronique. Comment tu expliques ce virage ?
En fait, j’étais passionné par la drum&bass et je produisais un peu avant mes études. Ce n’est qu’à la fin que je m’y suis consacré pleinement.

SE | Tu viens de République Tchèque où a lieu début août le plus grand festival de drum&bass au monde (Let It Roll) et où tu jouais. Comment ça s’est passé ?
Oui, c’est vraiment spécial d’avoir un festival comme le Let It Roll ici en République Tchèque. C’est toujours un plaisir de jouer là-bas. Cette année j’ai pu jouer sur la scène du label Critical Music et j’ai adoré. J’ai pu proposer beaucoup de styles différents, c’est quelque chose qui me tient à cœur.

SE | On peut donc dire que la track que tu as faite avec Counterstrike « Let it Roll » est une sorte d’hommage à ce festival?
Oui c’est vrai. Il y a trois ans maintenant, on bossait sur un son pour notre introduction sur la main stage du festival. Et on avait la volonté de faire une track originale qui correspondait à l’apogée du concert. Mais on ne s’attendait pas à ce que ce son devienne aussi populaire !

SE | Comment décrirais-tu la scène tchèque actuelle?
Beaucoup de choses se passent, il y a un tas de soirées qui y ont lieu! Je suis vraiment content d’être présent pour voir ça.

SE | Tu viens sur Paris en septembre avec Blackout, le label de Black Sun Empire. Comment s’est passé la rencontre avec ces monstres?
J’avais déjà rencontré les Black Sun Empire lors de leur premier show en République Tchèque, il y a 10 ans maintenant, c’était bien avant de faire quelque chose ensemble. Ma première collaboration avec eux fut la sortie d’un single sur leur ancien label Obsessions avec les tracks Exoplanet et Poison.

SE | Et tu as signé un LP chez eux en septembre dernier. Avaient-ils des exigences sur l’orientation de ta musique ?
Je suis extrêmement content d’avoir eu leur accord pour faire tout ce que j’ai toujours voulu faire. C’est une raison pour laquelle j’adore travailler avec eux. Mais bien sûr, je suis toujours intéressé par le regard qu’ils peuvent avoir sur ma musique et les conseils qu’ils peuvent me donner.

SE | Merci Rido !
Merci beaucoup et à bientôt !

Retrouvez Rido le samedi 2 septembre au Yoyo pour la soirée Jungle Juice à Paris avec toute l’armada du label Blackout.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer