A Toulouse, Regarts prépare une rentrée détonante

L’association toulousaine Regarts n’en est plus à faire ses preuves sur les devants de la scène électronique toulousaine.

Chaque année, et pour le plaisir de milliers de participants, ils nous concoctent des soirées de plus en plus attractives avec des lines-up pointues et une ambiance électrique. On ne compte plus le nombre de collaborations entre Regarts, le Bikini et les nombreuses salles de la ville rose. A notre plus grand plaisir ce n’est pas près de s’arrêter en 2018 ! De belles soirées sont en préparations, on vous en dit plus.

LA DERNIÈRE CODE

Pour bien commencer, le samedi 13 janvier à partir de 23h le Bikini accueillera la dernière des mythiques soirées Code, une ultime danse sur du dubstep endiablée. La programmation est tenue secrète, mais l’association promet des artistes encore jamais programmés à Toulouse auparavant, de quoi régaler les amateurs du genre.

RETOUR DE LA TECHNO 

Le vendredi 19 janvier, Regarts nous envoie sur une autre planète pour la quinzième soirée Factory. Au programme : Perc, un britannique incontournable de la scène techno-industrielle livrera un live détonnant. Une belle surprise viendra compléter cette soirée avec Fabrizio Rat, l’italien distillera sa musique acoustique et électronique, en utilisant son piano et ses machines, il brisera les codes des lives. L’américain Vatican Shadow sera présent pour une techno sombre et profonde. On a hâte. Enfin Arnaud Chabert, résident de l’association Culturalis, sera à l’affiche pour la première fois à Toulouse avec une techno poignante qui devrait finir de conquérir le public. En somme, une soirée inratable.

BLACK OUT PARTY

Et parce que jamais deux sans trois, on retrouve l’association au Bikini le vendredi 23 février pour une soirée Black Out, un incontournable pour les fans de drum and bass. Le papa Black Sun Empire sera en tête d’affiche de la soirée, un groupe qui n’a plu à prouver son immense talent. PHACE, Phytius, Inward, Hanzo & Randie, Karsoundsystem seront de la partie pour mettre une ambiance de folie.

Des mois qui s’annoncent prometteurs pour les toulousains, on espère que vous serez au rendez-vous. Vous pouvez retrouver Regarts sur Facebook.

Comments

Ajouter un commentaire

mood_bad
  • Pas encore de message. Tristesse.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    keyboard_arrow_up